Galeristes

0:00
0:00

Ils sont Galeristes

Informations

La galerie est ouverte

le vendredi et samedi

de 11h à 19h ou sur rendez-vous

12, rue Jouye Rouve
Fr – 75020 Paris

Portrait par Camille Bardin

Si la collection peut assouvir bien des désirs, il en est un que Yan Di Meglio ne réussissait auparavant à combler : celui de créer avec les artistes.

Ce passionné de photographie, diplômé de Lettres et d’Histoire s’est donc débarrassé de la crainte de « la question idiote » devenant adepte du dialogue avec ses pairs et de la méthode empirique pour finalement ouvrir son propre espace d’exposition. Juchée sur les hauteurs de Belleville, rue Jouye-Rouve, la galerie Intervalle fête aujourd’hui ses quatre ans et Yan Di Meglio reste porté par cette même ambition : « Vivre des aventures humaines ; accompagner les artistes et être soi-même accompagné par ces derniers. »

La notion d’accompagnement est d’ailleurs fondamentale dans tout son travail et les quelques lignes de présentation sur le site de sa galerie donnent tout de suite le ton : « Pourquoi vendre [les images] ? Pour qu’il y en ait d’autres ! ». Oui, si la vente est nécessaire pour l’espace privé qu’est la galerie c’est qu’elle est l’un des moteurs de la créativité et de sa diffusion.

 

Mais quelle complexité pour un galeriste spécialisé dans la photographie de rendre saisissable la valeur des images ! Alors que ces dernières sont en elles-mêmes reproduites de toutes parts, comment justifier leur vente, leur prix ? Pour Yan Di Meglio la découverte de l'artiste et de son œuvre prime : « On pourrait ne parler que de la surface et considérer que la photographie n’est qu’une image reproductible à l’infini. Mais les personnes n’achètent pas qu’un bout de papier, elles collectionnent une histoire, une émotion, un protocole, voire un moment. En fait, les images sont certes présentes partout mais les photographies sont uniquement à la galerie. »

 

Quand la question de la valeur des photographies exposées est enfin réglée, c’est celle de la frontière entre cet art et son penchant purement informatif qui résiste encore dans nombre d’esprits : « Un des dénominateurs communs des œuvres que je montre est d’être à la limite du reportage et du travail de plasticien. Toutes les images exposées au sein de mon espace proviennent d’une rencontre avec le monde et les autres. Si le photo-journalisme peut y ressembler, il est davantage de l’ordre de la narration. L’image vient raconter une histoire alors que ce que je cherche c’est davantage l’histoire de l’image. Quand certains artistes viennent à la galerie pour me présenter leur travail et me raconter l’histoire qui l’accompagne, je suis parfois obligé de leur dire que leurs photographies réclament un livre et non pas une exposition. »

 

Déambulez dans l’espace de la galerie Intervalle et la nuance vous paraitra dès lors évidente. Face aux œuvres de la série « The Colours of Faith » de Stratos Kalafatis par exemple : le monachisme a tellement ralenti le temps à l’Académie Athonias qu’on le croirait suspendu, la photosensibilité du papier l’a définitivement figé. L’artiste le souligne bien davantage en choisissant des temps de pause si longs que les lumières changeantes prennent des allures de clairs-obscurs surréalistes. Se dressent alors face à nous des photographies aux qualités documentaires exceptionnelles — l’appareil photographique n’est habituellement pas le bienvenu dans ce monastère grecque — augmentées par un artiste forgeur de sens, modeleur de lumières.

 

À Yan Di Meglio de conclure notre entretien simplement : « Rien ne sert d’extrapoler la ligne directrice d’un galeriste, il suffit de regarder ce qu’il montre. » Observons donc. Portrait réalisé dans le cadre de Galeristes 2018, avec Jeunes Critiques d'Art

 

Expositions

Stratos Kalafatis, Athos - The Colours of Faith, 2018 © Startos Kalafatis
Julien Mignot, 96 Months, 2018 © Ava du Parc
Julien Mignot, 96 Months, 2018 © Ava du Parc
Marta Zgierska, Post, 2017 © Marta Zgierska
Marta Zgierska, Post, 2017 © Marta Zgierska
Polly Tootal, Unknown Places, © Aurélien Mole
Polly Tootal, Unknown Places, © Aurélien Mole

Artistes

Elena Chernyshova

Olivier Degorce

Guillaume Delleuse

Elsa Leydier

Julien Mauve

Julien Mignot

you-dirty-secret-2018
Intervalle
Julien Mignot
You dirty secret, 2018
Impression pigment, PVC translucide, Plexiglas

18 × 27 × 7 cm
© Julien Mignot
dungeons-slave-4xx-2018
Intervalle
Julien Mignot
Dungeons slave 4XX, 2018
Impression pigment, PVC translucide, Plexiglas

18 × 27 × 7 cm
© Claire Gaby
liaison-dangereuse-2018
Intervalle
Julien Mignot
Liaison dangereuse, 2018
Impression pigment, PVC translucide, Plexiglas

18 × 27 × 7 cm
© Julien Mignot
joy-division-2018
Intervalle
Julien Mignot
Joy Division, 2018
Impression pigment, PVC translucide, Plexiglas

18 × 27 × 7 cm
© Julien Mignot

Polly Tootal

Marta Zgierska

untitled-2016
Intervalle
Marta Zgierska
Untitled, 2016
Impression pigment

81 × 58,2 cm